PLAYLIST 28/09/07

Publié le par bobby


crblues_logov6.jpg

CROSSROADS

  103-rock-revue.jpg

 

 




1-AWEK- Girl is a devil 
                         
              

                                        AWEK SORTIE NOUVEL ALBUM

 

 

2-BB KING- Sweet little angel                                     

                                        Live at the Regal www.bbking.com

3-Reverend Gary DAVIS- I heard the angels singing    

              

                                                 

4-Dave RILEY-B. CORRITORE-Travelin the dirty road  
51Q-33wshML--SS500-dave-riley.jpgwww.bluewitchrecords.com



 Le maitre & l'élève pour le titre:

                                 North Memphis blues

5-Menphis MINNIE-   
                             
                              

          Complete Recorded Works, Vol. 2 (1930-1931)                      

6-Mare EDSTROM-                                                   

 Mare Edstrom    www.mareedstrom.com 

9-Blind BLAKE- Skeedle loo doo blues                          

          The Best of Blind Blake        

                                                           

7-Amos MILBURN-I’m gonna leave you                   

  The Chicken Shack Boogie Man

8-Roy BROWN- Hard luck Blues                                

 

10-Jack DUPREE- You rascal you  
                        

 

PROJECTEUR sur :        MEMPHIS MINNIE Menphis Minnie

Une extraordinaire personnalité, pour réussir dans ce monde, une femme devait en avoir ! Minnie, qui joue en duo avec ses maris sucessifs (Casey Bill Weldon, Joe Mac Coy puis Little Son Joe), est aussi une fabuleuse chanteuse, beuglant ses blues, et une magnifique guitariste, très évolutive, qui contribuera à définir les canons du blues orchestral de l'après guerre.

Memphis Minnie (Lizzie Douglas, née entre 1894 et 1900 - 6 août 1973) est une musicienne (guitariste et chanteuse) de blues américain.

Fuyant sa famille native de Algiers, en Louisiane à l’âge de 13 ans, elle arrive à Memphis vers 1913, et se marie avec Joe Mc Coy, avec lequel elle formera un duo de guitaristes. Ils firent ensemble leur premier enregistrement en 1929, et face au succès de leurs premiers disques, partirent à Chicago en 1931, et le style qu’imposera le duo préfigure le Chicago Blues.

Ils divorcent en 1934, et Memphis Minnie s’affirmera seule, accompagnée par un pianiste et un contrebassiste. En 1938, un second guitariste, Ernest Lawlars sera son concubin.

Ernest Lawlars et Minnie enregistreront désormais ensemble jusqu’à la fin de leur carrière. Leur influence se fera sentir sur de nombreux artistes du Chicago Blues comme Muddy Waters, Homesick James, ou Jimmy Rogers.

Le couple retournera à Memphis en 1953, pour prendre une retraite due à la santé précaire de Minnie.

Elle meurt dans un asile, en 1973, 11 ans après la mort de son second mari.

Elle laissera dans les mémoires une œuvre majeure et des compositions classiques comme Red Rooster ou Black Cat.    
www.wikipedia.fr

   

 

Publié dans crossroads

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article