PLAYLIST 14/12/07

Publié le par bobby


 crblues_logov6.jpg

 

 

                              CROSSROADS

  pin-up-country--guitar.jpg

 

1-John FOGERTY-I can’t take it no more                  

                     

                                       www.johnfogerty.com 

 

2-PERSONNE/THIEFAINE- Amant sous controle         

                                         

                                    www.amicalementblues.fr    


   

3-The Soul of John BLACK-The hole                            

                                                 







www.yellowdogrecords.com 

www.thesoulofjohnblack.com







4-Little Pink ANDERSON- Bo weavil 

  Carolina Bluesman  Music Maker : Slavery, Prison, Women, God And ... Whiskey

                                                                    bluesweb.gif 

L’élève & le maitre pour le titre:

 

                                      Spoonful                            

 

5-Howlin’ WOLF-                                                               

                       sipehowlin.jpg             

6-DION-                                                                                

 









www.diondimucci.com


7-Craig ERICKSON- Down & out                                    

                                                     












       www.craig.erickson.com






8-M.SLIM/JP AMOUROUX-Pinetop’s boogie woogie   

  Memphis Slim - Americans Swinging In Paris - Digipack 

 

9-The CRICKETS- Milk & gin                                          

   

 

10-Mary FLOWERS- Raise the devil 
      www.maryflower.com
                                     www.yellowdogrecords.com



FLASH SUR 
7000-APPAREILphotos-gif-003.gif

 

 

 

Memphis Slim, né John Peter CHATMAN le 03 Septembre 1915 à Memphis, Tennessee. Décédé le 24 Février 1988 à Paris, France

  Dès l'âge de 7 ans, John Peter CHATMAN apprend le piano avant de monter son premier orchestre neuf ans plus tard. Il commence par jouer de la bass au sein de cette formation, et se produit déjà dans les clubs de Memphis
En 1932, ce jeune pianiste rencontre Roosevelt SYKES dans les clubs de Beale Street à Memphis, et décide alors de partir dans les Etats du Sud. Débute pour John Peter CHATMAN, une tournée dans tous les barrelhouses, où il développe déjà un excellent style pour interpréter le boogie-woogie.
 
Arrivé en 1937 à Chicago, c'est grâce à Lester MELROSE, pianiste originaire de Memphis, que John Peter CHATMAN aura enfin la possibilité de rentrer en studio. Il enregistre d'abord en compagnie de Washboard Sam, six titres pour le label Okeh, puis trois mois plus tard sous le nom de Memphis Slim, il enregistre cette fois pour le label Bluebird, "Beer Drinking Woman" et "Grinder Man Blues" qui deviendront d'énormes succès.
 
Devenu musicien professionnel, Memphis Slim va faire l'une des rencontres les plus importantes de sa vie, en la personne de Big Bill BROONZY. Guitariste virtuose du Chicago-blues, Big Bill BROONZY recrute Memphis Slim pour une collaboration qui durera jusqu'au milieu des années quarante.
 
A ce moment là, le blues devenu plus électrique avec des artistes comme Muddy WATERS, et plus sophistiqué, Memphis Slim décide de former son véritable premier orchestre. Excellent pianiste, appuyé par une voix chaude et émouvante, sa formation enregistre en 1946 sous le nom de "Memphis Slim and His Solid Band". Un an plus tard pour Miracle Records le nom devient "Memphis Slim and His House Rockers". Pendant les dix ans où Memphis Slim restera à la tête de cette formation, il enregistrera "Every Day I Have The Blues", "Wish Me Well", "Having Fun" et "Mother Earth", qui feront de cette époque la plus importante de la carrière de notre artiste.
 
En 1958, les House Rockers se séparent, et Memphis Slim qui est devenu les des grands noms du Blues de Chicago, interprète maintenant des vieux airs traditionnels du Vieux Sud.

 

Un an plus tard, Memphis Slim se produit au Carnegie Hall de New-York, puis participe la même année au Newport Folk Festival, où il fait une apparition très remarquée.

 

En 1960, Memphis Slim part avec Willie DIXON pour une tournée européenne, et enregistre à Londres la même année avec le guitariste Alexis KORNER, le père du british-blues.

 

Deux ans plus tard, Memphis Slim participe à la première tournée de l'American Folk Blues Festival, en compagnie de John Lee HOOKER, Sonny Terry et Brownie Mc Ghee, Willie DIXON, Shakey Jake, Magic Sam, T-Bone WALKER ainsi que la chanteuse Helen Humes. Il décide après celà de rester en Europe, et s'installe plus précisément à Paris.

 

En 1963, après s'être produit à Paris, Memphis Slim repart en tournée, en Pologne, en compagnie de Big Bill BROONZY. Il retraversera l'Atlantique en 1965, pour se produire au Village Vanguard à New-York.

 

A partir de 1963, Memphis Slim enregistrera de nombreux albums qui contribueront à populariser le blues en Europe. Dix ans plus tard il participera au festival de Montreux, et enregistrera avec le groupe américain les "Canned Heat".

 

Le 24 février 1988, Memphis Slim décède à paris, à l'âge de soixante-treize ans, et sera enterré quelques jours plus tard à Memphis.

 

extrait de www.abcbluesandsoul.com

                             

 

Publié dans crossroads

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G

ça fait plaisir de revoir ces vieilles pochettes.
Répondre
N
Ok! meilleurs voeux à vous aussi Bobby.Si vous souhaitez récupérer d'autres articles, je pense qu'il faudra que je vous aide pour que la présentation soit plus sympa. Dans ma rubrique "liens et partenaires" en bas de page, j'ai mis à disposition une banière, qui pourrais par exemple être utilisée en entête de vos articles, si vous le souhaitez je peux vous transmettre l'url de la photo de memphis Slim que vous voulez utiliser. Pour ce qui concerne l'article, il suffirait juste te rectifier la taille de police utilisée pour qu'elle soit identique partout. Si vous voulez, je peux aussi vous transmettre un fichier Mp3 pour agrémenter tout cela.Envoyez moi un petit logo qui illustrerai votre blog, et je vous établierais un lien depuis mon site. Votre radio a t-elle un site?A bientôt Bobby. NPO
Répondre