PLAYLIST DU 10/10/08

Publié le par bobby

 

 

                                               


                                 CROSSROADS

 

 

1#J.L HOOKER Jr : There’s a struggle              

 


www.johnleehookerjr.com

2#British Blues Quintet: As the year go passing by  

         Live in Glasgow      

3#Roy BROWN: Hurry hurry baby                  
www.eltororecords.com

4#C.JAMES & P.RYNN: You’re gone  
Stop and Think About It
www.earwigmusic.com

Le maitre & l'élève pour le titre:
                         So fine                  

 

5#The FIESTAS                                           

          The Very Best of the Fiestas: So Fine             

6#Terry EVANS/Hans THEESSINK                             

 Visions

www.terryevansmusic.com
          www.theessink.com

7#Guitar MIKEY: Let the good time

8#Eric QUINCY TATE: On the loose                     

             Eric Quincy Tate     

9#Mike LECUYER: Frankestein boogie                   

 








  WWW.BLUESFR.NET

10#Lizz MANDEVILLE: Guilty of rockin’ all night 
 
www.earwigmusic.com    

                                           


FLASH  SUR
           ROY BROWN




Roy Brown
est un chanteur et pianiste de rythm'n'blues américain. Il est né le 10 septembre 1925 à La Nouvelle-Orléans et est mort le 25 mai 1981 à Los Angeles.

Il est notamment l'auteur d'un des classiques du rock'n'roll, "Good Rockin' Tonight", repris par Elvis Presley. Est-ce que cette chanson fut le premier Rock And Roll?...

 

Roy Brown grandit à La Nouvelle-Orléans (Louisiane). Enfant, il chante à l'église. Il s'installe à Los Angeles en 1942, après la mort de sa mère. Après une carrière avortée de boxeur professionnel, il remporte des compétitions de chant amateur. Il décide alors de retourner dans sa ville natale pour tenter sa chance dans les cabarets, où il chante à la manière de Bing Crosby ou Frank Sinatra. Mais, comme il est noir, il n'arrive pas à se faire accepter dans ce style : il lui faut chanter du blues. Il le fait mais avec la sophistication des crooners et le sens mélodique du gospel : on appellera ce style le « jump blues .» C'est déjà (presque) du rock'n'roll.

Il enregistre pour les disques De Luxe en 1947 son classique "Good Rockin' Tonight". Il atteint le Top-20 des charts R&B. "Shouter" Wynonie Harris, à qui Brown avait l'année précédente offert sa chanson et que celui-ci avait d'abord refusée, enregistre Good Rockin' Tonight pour les disques King, et atteindra la 1re position du classement R&B.

Roy Brown voit sa carrière culminer en 1950, notamment avec le titre Hard Luck Blues, n°1 R&B, après quoi le déclin est rapide, malgré un grand talent de compositeur, plein d'ironie et de délicatesse. À l'opposé de ses amis Big Joe Turner ou Fats Domino, eux aussi issus du blues, il ne négocie pas le virage du rock'n'roll et disparaît vite de la circulation. En 1970 il fait une apparition remarquée au festival de Montreux avec Johnny Otis, hélas sans lendemain.

Il meurt d'une crise cardiaque en 1981, l'année où il est introduit au Hall of Fame de la Blues Foundation.

La version d'Elvis Presley de Good Rockin' Tonight est devenue un classique du rock 'n' roll repris par beaucoup d'autres artistes depuis. Le titre de Roy Brown Rockin' At Midnight fut repris par Robert Plant en 1984

EXTRAIT DE  WIKIPEDIA.ORG

Publié dans crossroads

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article