CONCERT AU LIBANIM SAMEDI 6 DECEMBRE 2008

Publié le par bobby

 

 

 

Jazz 70 présente dans le cadre de Jazz en L’R et l’Automne musical

HOMMAGE A EVARISTE BOUCHARDEAU

http://myspace.com/orchestreevaristebouchardeau

 

MADCAT: guitare/chant                                             CLAUDIO « CLOUDY DELLA CORTE » : guitare/chant

FIRMIN TOCQUART : harmonica/chant/présentation   YVETTE BOUCHARDEAU : contrebasse

MAX « T REX » FUMEL : Batterie                              + invité surprise

Le grand harmoniciste, accordéoniste et chef d'orchestre Evariste Bouchardeau né en 1893 à Alès. Son père Aimé lui transmet son amour pour l'accordéon, et dès l'âge de 12 ans il intègre  l'orchestre de Marcel rivières, avec lequel  il  parcourt les bals et fêtes du  Gard,  Lozère , Ardèche et Herault.
En 1929  il "monte à Paris" faire carrière et il y découvre le jazz, et dès lors délaisse le musette et la chanson populaire. En 1938 après quelques années de galère, les disques Colorado lui proposent  un contrat d'enregistrement. Pour l'occasion il s'associe  à   2 artistes américains: "Cloudy & Madcat" venus eux aussi au pays de l'amour pour y trouver gloire et beautées! Ensemble ils enregistrent trois 78 tours dont le fameux "diddie wah diddie" de blind blake , qui connaîtra  un succès d'estime dans la capitale. D
éçu de ne pas être reconnu à sa juste valeur, Evariste quitte non sans regret la capitale pour revenir dans sa ville natale  où il est accueilli comme un héros de guerre. Les enregistrements se vendent à 30 000 exemplaires en 5 ans, uniquement distribués dans les épiceries locales et par des marchands ambulants. Ces disques sont aujourd'hui des pièces très rares, et très convoitées par les collectionneurs, nombreux sont ceux qui, encore aujourd'hui, courent les brocantes afin de dénicher un exemplaire original du GRAND EVARISTE BOUCHARDEAU. Véritable icône de la jeunesse d'après guerre, c'est lui qui popularise le swing et le jazz en pays cévenol, en interprétant les plus grands standards du genre, avec son nouvel orchestre comprenant le mythique batteur "René Pombière" et le grand guitariste Ray " fast finger" Lopez. En 1962 il rencontre Yvette Rocqueblave fillette de 17 ans et en tombe éperdument amoureux. Ils se marient un an plus tard, ce qui fait la une des journaux!!! Malheureusement Evariste ne survivra pas à la nuit de noces, et mourut à l'age de 70 ans, laissant un héritage considérable derrière lui. Le maître n'est plus là, depuis un triste jour de mars 1963. Mais ses disciples font revivre sa musique, cette joie de vivre communicative, son swing irresistible, son charme cevenol… Ces fils spirituels ont repris le flambeau, sur les partitions d'origine et en respectant scrupuleusement ses arrangements d'Evariste. Le groupe est constitué d'une jeune et talentueuse équipe   dont Firmin Tocquart Jr,  fils du celèbre présentateur radio à l'harmonica, les jeunes Mathis " Madcat", et Claudio " Cloudy" Della Corte à la guitare et au chant, Sans oublier Yvette Bouchardeau sa veuve  à la contrebasse, Polo Nincescu au Violon, Germain chaperon smith à la guitare, et Franck "boogie" scubatore à la batterie. Lors de cette soirée de nombreux invités viendront se joindre à l'orchestre: le poète nîmois William vidal, les fameuses soeurs Antiennes nous interpréteront  des grand morceaux de la chansons d'avant guerre, Max "T rex" Fumel (qui d'ailleurs eu l'occasion d'accompagner Evariste lors de galas dans les années 50 ) jouera de la batterie, Stéphane kochoyan sera au piano, et bien d'autres artistes seront au rendez vous pour une soirée pleine de souvenirs et d'émotion.                  Samedi 6 Décembre 2008 – 20h30

NIMES – Libanim

1 rue de la république, 30000 Nîmes

Tarif Normal: 12 € / Tarif réduit : 9 €

Tarif réduit : Les adhérents Jazz70 et membres des associations « Jazz en L’R », adhérents FNAC, lycéens, étudiants, élèves des écoles de musique et les demandeurs d’emploi.

 

Réservations : Fnac, Carrefour, Géant, 0 892 68 36 22 (0.34 €/min), www.fnac.com & http://jazz70.blogs.com

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Salut l'ami, le lien vers myspace n'est pas valide ....
A bientot
 
Franck Chabannes
Répondre