PLAYLIST DU 05/12/08

Publié le par bobby

 

 

 

                                   

 

                        CROSSROADS 

 

 

 

# Duwayne  BURNSIDE- Cross cut saw                          

                        Live at the Mint 

#Donna GREENE- Same old blues                                   

 

 

www.greeneblues.com

 

#Sleepy John ESTES- Corrine Corrina 

 

 

#Gio Blues Band-Devils beverage   

 

Le maitre & l'élève pour le titre :

                       Diddie wah diddie  

#Blind BLAKE

   Complete Recorded Works, Vol. 4 (1929-1932)                                                             

                                

                                                        

#CLOUDY & MADCAT- 
                          

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

#Carey BELL-Stop that train                                              

 

                                   Heartaches and Pain   

  

#Big Moose WALKER- Sunnyland Blues                           

                                              Rising Sun Collection

#Boo Boo DAVIS-I’m comin home                                      

                         

      

FLASH  sur           

Blind Blake

 

 

La vie de Blind Blake est très mal connue. Son lieu de naissance, Jacksonville, indiqué par Paramount Records reste un sujet de dispute. Même son nom pouvait porter à confusions. Les noms figurants sur les droits d'auteurs de ses chansons sont des variantes de Blind Arthur Blake bien que certaines personnes pensent qu'il soit né Arthur Phelps ce que Blake dément.

Ses premiers enregistrements datent de 1926 et se vendent bien. Son premier enregistrement solo est Early Morning Blues avec West Coast Blues sur la face B. Ces deux titres sont de très bons exemples de son style.

Blake enregistre sa dernière chanson en 1932 qui termine sa carrière en raison de la faillite de Paramount.

À la fin de sa vie, Blind Blake buvait beaucoup et il est possible que cela ait conduit à sa mort qui comme le reste de sa vie reste mal connue.

Blind Blake enregistra environ 80 titres pour Paramount Records à la fin des années 1920 et au début des années 1930. Il est un des guitaristes les plus accomplis dans son style avec une variété dans sa production surprenante. Son jeu au doigt (finger picking) complexe et intriguant a inspiré le Reverend Gary Davis, Jorma Kaukonen, Ry Cooder, Ralph Mctell et beaucoup d'autres.

Il est également admis que ses enregistrements tardifs n'ont pas l'éclat des premiers.

Il reste célèbre pour son son de guitare si particulier et comparable tant au niveau du timbre qu'au niveau du rythme à un piano ragtime.

 

Lorsque le guitariste blanc de jazz Eddie Lang jouait avec des groupes noirs, les maisons de disques le listait parfois sous le nom de Blind Blake. Sur la majorité de ses enregistrements, principalement avec Lonnie Johnson, le nom était Blind Willy Dunn.

Par ailleurs, il n'existe qu'une seule photo connue de Blind Blake

Un article de Wikipédia,

 

Publié dans crossroads

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article