DECES DE BILLY PRESTON

Publié le par bobby

 

 

Décès du chanteur-compositeur Billy Preston

 


PHOENIX, Arizona (AP) -- Le chanteur, auteur-compositeur et prodige du clavier Billy Preston, qui a joué en concert avec les Beatles et les Stones tout en interprétant ses propres tubes comme »Outta Space» et «Nothing From Nothing», est mort mardi à l'âge de 59 ans.

 


Célèbre pour son large sourire et sa coupe afro imposante, Preston a succombé à une insuffisance rénale dans un hôpital de Scottsdale, près de Phoenix (Arizona), a annoncé son manager Joyce Moore.
En fait, le musicien américain, qui avait subi une greffe du rein en 2002, était dans le coma depuis le mois de novembre dans une unité spécialisée d'un autre établissement, à la suite d'une défaillance du rein greffé et de sa mise sous dialyse. Son état de santé s'était détérioré samedi.
As du clavier dès l'adolescence (piano, orgue et synthétiseur), Preston entame sa collaboration avec les Beatles en 1969, à l'âge de 22 ans, et va notamment apporter sa touche gospel au célèbre »Get Back» qu'il interprétera avec le groupe lors de son dernier concert live légendaire du «roof top».
Parmi ses autres collaborations prestigieuses, il a joué pour les Rolling Stones (»Can't You Hear Me Knocking?», «Sticky Fingers» et »Exile on Main Street»), Joe Cocker (»You Are So Beautiful»), Quincy Jones (»They Call Me Mr. Tibbs»), Aretha Franklin (»Young, Gifted and Black») ou Bob Dylan (»Blood on the Tracks»). Il a aussi travaillé sur les films musicaux «Saturday Night Live», «les Blues Brothers 2000» et «Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band».
Sa carrière solo explose dans les années 70 avec des tubes comme »Outta Space», «Will It Go 'Round In Circles», «Nothing From Nothing» et «With You I'm Born Again», un duo avec Syreeta Wright. AP

 20th Century Masters: Millennium Collection

Publié dans crossroads

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article