LASALLE 11/07/09 :FESTIVAL ROCK FRANCO/BELGE

Publié le par bobby

1er Festival Rock franco-belge Gambel'n Pélous

                      à LASALLE 11 juillet 09



GAMBEL'N PELOUS présente

LASALLE en Cévennes – SAMEDI 11 JUILLET 2009

1ère Edition Festival Franco-Belge

AU PROFIT DE L'ASSOCIATION REVES GARD qui réalise les rêves des enfants malades dont le pronostic vital est réservé...

Nous avons besoin de tous pour qu'un maximum de rêves puissent être réalisés en même temps que le notre...

A 15h : kermesse + animations jeux musicaux + stand divers (tours en poney, etc...)

A partir de 19h : apéritif musical en compagnie de :


NO STRESS rock band existe depuis 3 ans, mais seulement depuis le début de l'année sous cette appellation... Le Répertoire puisé dans les standards du Blues & du Rock est arrangé à la sauce NO STRESSienne avec Bobby (Guitare, Harmonica , Chant) pour un soupçon de slide, une pincée d'harmonica, des grosses poignées de guitare, Chris (Guitare Solo) ajoute des gimmicks soutenues et des solos aux arômes salés/sucrés, JLouis (Basse, Chant) enrobe le plat de Basse consistante et épicée et Jean-Pierre (Batterie) de cuisine jazzy avant qui sait maintenant faire prendre une sauce bien rock ;-) ! NO STRESS : un plat de Blues/Rock à déguster entre amis !

Suivi du concert à 21h avec :


Jan de Campenaere est à l'origine du groupe Venus in Flames initié en 1999. Rapidement, la reconnaissance ne tarde pas à venir puisqu'en 2000, Jan est récompensé par le 3è prix du prestigieux Humo's Rock Rally. Fort de cette mention sur sa carte de visite Jan, en solo ou accompagné de son groupe, n'aura de cesse de grandir. En 2002, Venus in Flames part en tournée européenne avec le groupe K's Choice. Paraît en 2003 l'album Notes of Tenderness, un premier album acoustique, folk et mélodique On retrouvait par exemple Joost Zweegers de Novastar sur Better Man ou Sarah Bettens sur Cynthia's Gone . La presse compare leur premier single Better Man à Radiohead, aux Beatles et aux Beachs Boys. En 2004, ils font les premières parties de Elbow, Counting Crows, Sarah Bettens (la soeur de Gert) et Simple Minds... En 2005, le groupe réalise leur propre tournée en tête d'affiche en Allemagne et en Suisse. 2006 voit paraître Shadowlands, album plus électrique avec la participation de deux membres d'Arid. Le single Part of You, extrait de l'album, se rapproche d'un Pineapple Thief. Pour Intimacy qui vient de sortir Outre-Quiévrain, Jan a choisi de revenir à quelque chose de plus simple. On retrouve ce son folk qui avait fait le charme du premier opus. A n'en pas douter, c'est un album qu'il peut défendre tout seul à la guitare ou au piano. D'ailleurs, ce n'est pas un hasard si l'artiste flamand assurera les premières parties de Milow aux Pays-Bas...

Gert Bettens, guitariste choeur du groupe rock belge K's Choice, formé en 1993 avec sa soeur Sarah, Cette année-là sort leur premier album The Great Subconscious Club qui remporte un vif succès en Belgique, et le duo se voit proposer un contrat mondial avec Epic. En 1995, ils enregistrent leur 2ème album, Paradise in Me, dont le single Not and Addict devient un tube européen. Il restera 30 semaines au classement rock du Billboard, atteignant la 5e place. A la suite de leur prestation remarquée au Pinkpop Festival en Hollande, Alanis Morissette leur propose de faire la première partie de sa tournée américaine... Cocoon Crash sort en novembre 1997 suivi de Extra Cocoon - All Access, un CD en édition limitée. En 1999, le groupe apparaît dans un épisode de Buffy contre les Vampires, Les deux visages, jouant "Virgin State of Mind". En 2000, avec Almost Happy, ils signent un opus plus calme que les précédents. Après plusieurs tournées (entre autre en 1ère partie des Indigo Girls) ils sortent Losing You, titre de leur compilation 10 en 2004.

En 2002, suite à une tournée européenne (dont les 13èmes Eurokéennes de Belfort), les membres du groupe décident d'ouvrir une parenthèse et de se lancer chacun dans une carrière solo. Gert fonde alors le groupe Woodface dont le 1er album Good Morning Hope sort le 19 septembre 2005. Le second, Comet, paraît le 15 octobre 2007 et contient les 2 singles When Colours Fade et I Will Carry You.
La démarche musicale de Gert, tantôt introspective, tantôt intimiste, douce amère ou bien sombre n'est jamais dépourvue d'intérêt.
La parenthèse K's Choice est sur le point de se refermer puisque le frère et la soeur travaillent actuellement sur un prochain album dont la sortie est prévue d'ici la fin de l'année 2009...
L'excellent claviériste Reinout Swinnen accompagne Gert Bettens.

Jan De Campenaere + Gert Bettens + Reinout Swinnen termineront ensemble la première partie...

Midnight
En vérité, le groupe s’appelle Midnight to six men, que l’on peut raisonnablement traduire par  les noctambules (les hommes de minuit à 6 heures…).
Midnight, c’est une vieille histoire, qui a commencé il y a 30 ans sur les bancs du lycée Daudet à Nîmes.
A l’époque, en pleine explosion de la musique pop rock, les lycéens musiciens montent de nombreux groupes qui se produisent essentiellement dans les fêtes lycéennes.
Roland, en ce temps là, uniquement guitariste, joue du Led Zeppelin avec des malgaches dénommés Big Familly. Puis il fréquente assidûment un orchestre de bal appelé Solaris.
Une première parenthèse s'ouvre. Quelques années après, Roland démangé par de vieux démons, réunit ses vieux potes, et forme Midnight To Six Men, réalisant ainsi un vieux rêve, jouer du Rhythm’n Blues !!!
Dans le groupe, il y a le guitariste et le pianiste de Solaris, le bassiste de One Way Street, un passionné des Stones, Eric un batteur transfuge du hard rock, et Roland, qui s’est mis au chant.
Très rapidement, une section de 5 cuivres est ajoutée, puis trois choristes, et là, c’est le début d’une belle aventure…
Ce sont plus de 200 concerts dans tout le grand Sud de la France, jusqu’en Espagne, tous les festivals de blues, des passages radio, des télévisions régionales, des sessions de studio, et une série impressionnante de premières parties : Luther Allison, Lucky Peterson, Bill Deraime, The Blues Brothers, Patrick Verbeck, Benoit Blue Boy, Fly and the Tox, Raoul Petite, FFFunck, la Mano Negra, Michel Mare group, Glen Ferries...
Le groupe se fait remarquer par son dynamisme, sa fraîcheur, et la qualité de ses interprétations ; Midnight est une énorme machine bien huilée…. Ensuite, la blues machine ouvre une deuxième parenthèse...
Aujourd’hui, c’est reparti, Roland a réuni de nouveaux musiciens autour de lui, seul Eric, le batteur historique des Midnight est là.
Le style est toujours le même : rhythm’n blues pur et dur avec des standands de Sam and Dave, Blues Brothers, Southside Johnny, mais aussi du rock avec quelques titres de John Cougar, Kildozzers, ainsi que des compos bien typées.
Le groupe : Roland Reder (chant guitare), Philippe Baldy (guitare chœurs),Patrick Boudias (basse chœurs), Eric Garrell (batterie chœurs), Jérôme Mulher (claviers chœurs) + une section de cuivres
.                                       
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article