EN REVENANT DU CHICAGO BLUES FESTIVAL ....QUELQUES IMAGES..... QUELQUES MOTS !!!

Publié le par bobby

 

CBFWEB

 

P1000593P1000603

 

P1000597.JPGP1000600

 

P1000596.JPGP1000594

26/11/14

Hier soir le Chicago Blues festival avait posé ses guitares à Nimes.
Comme il est annoncé dans la promo c'est une tournée entièrement constituée d'artistes Texans .
Alors quelle différence il y a t'il entre le blues chicagoan et le texan ..... l'amateur lambda ne fera pas la différence, mais nous ..... !!!!!
Ceci étant dit c'est à Mark Kazanoff d'ouvrir la séance, saxo bien en main, soutenu par une rythmique basse/batterie impeccable + un clavier.
Quelques intrumentaux qui swinguent bien , un peu de chant (limité mais bon ...) et puis surprise du saxo il passe comme il nous l'explique au mississippi saxophone: l'harmonica et je dois reconnaitre qu'il n'est pas mauvais du tout là aussi.
Une belle reprise de High heel sneakers et il passe la main au meneur de revue de la soirée Andrew "Jr Boy" Jones qui d'entrée envoie un shuffle qui déménage, des envolées de guitare qui conquièrent le public, et c'est là que l'on entend la différence Chicago/Texas, une structure qui sort des sentiers battus ( les 3 accords basiques) avec de beaux passages d'accords et ces solos note à note caractéristique du style !
Il enchaine les morceaux alternant blues lents torrides et morceaux plus rapides ou sa dextérité sur le manche est évidente.
Puis Andrew, nous annonce Kerrie Lepaï,  entrant en scéne sourire aux lévres, à l'aise et qui attaque un répertoire musclé, rythmé et bien entendu soutenue par ce super band.
Petite pause et on reprend dans le même ordre la 2eme partie, Kaz au sax et harmo avec

quelques titres chantés, Andrew qui revient pour nous aligner de beaux solos, très expressifs (mimiques ...) soutenant son chant, un hommage a son mentor Freddy King avec une belle reprise de Hideways, et hop le retour de Kerrie Lepaï qui en totale communion avec les musiciens nous a envoyé de supers morceaux, cerise sur le gâteau quant elle a passé la main pour les solos au bassiste qui n'est autre que le fils d'Andrew, nous avons eu droit a une belle démonstration de guitare basse qui peut se révéler un bel instrument soliste quant on a affaire a un bon , et ce fut le cas !!!
Le batteur a eu droit aussi a son "devant" de scéne , un solo de batterie bien construit pas forcément démonstratif mais magnifiquement efficace.
Une belle soirée ou le Blues texan n'a pas démérité, j'ai découvert tous ces artistes, hormis Kazanoff, et Andrew Jones m'a enthousiasmé par la qualité de son jeu tant en solo qu'en rythmique , sa bonhomie, son respect pour le public .
Tous les musicos, clavier excellent, basse/batterie (super section rythmique), Kazanoff sympa , expressif et qui plus est assure, une bonne chanteuse, enfin que des artistes qui se soutiennent musicalement, vocalement sans que jamais l'un n'empiète sur l'autre comme c'est souvent le cas ... et puis c'est la première fois  hormis High heel sneaker,Hideway et Big boss man que nous avons eu droit à un répertoire inédit !
Ce Chicago(Texas) blues festival  2014 est à mon avis un des meilleurs que j'ai vu ces dernières années tant la cohésion de l'ensemble est réelle.
Le public nombreux ,une fois de plus salle comble ne s'est pas trompé en demandant le rappel qui bien sur nous a été donné !

Merci à JAZZ.70 organisateur du concert

Ouff !!!!
Bobby

 

                                                                       P1000606

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article